Le Tour d’Europe de la Souris Verte : étape République Tchèque

Du 22 au 25 Mai 2014, les électeurs des 28 états membres de l’Union Européenne vont élire les 751 députés Européens au sein du Parlement Européen. Mais il se passe quoi au fait un peu partout en Europe ? Comment les jeunes militants voient-ils l’Europe, l’engagement politique et les enjeux politiques des élections ? On a posé la question à plusieurs militants, pour notre Tour d’Europe, et aujourd’hui c’est Sára de République Tchèque qui nous répond !

Ecosprinter / Souris Verte : Salut Sára, comment vas tu ? Qui es-tu ?

Sára : Je vais bien, je suis plutôt occupée en ce moment mais ça va. Je suis une jeune écologiste candidate aux élections européennes, et je suis avant tout une militante ! Je me présente aux élections européennes et je suis numéro 10 sur la liste des candidats.

Ecosprinter / Souris Verte : Tu es donc engagée pour la campagne européenne en République Tchèque. Comment ça se passe ?

Sára : Les choses se passent bien pour le moment. On travaille en coopération avec le Parti Vert européen, et je trouve ça très intéressant de voir la logique derrière une campagne, les réseaux militants qui s’organisent etc.

Ecosprinter / Souris Verte : Quels sont les principaux enjeux dans ton pays ?

Sára : Les principaux enjeux à mon avis sont de parvenir à motiver d’autres jeunes de nous rejoindre, et de parvenir à leur montrer que la politique n’est pas le domaine réservé des vieux mâles. Il faut leur dire qu’ils peuvent vraiment influer sur la décision publique ! Nous voulons également parler de la montée du racisme en Europe, du chômage des jeunes et plus généralement de l’Europe, de son fonctionnement, etc.

Ecosprinter / Souris Verte : Pourquoi as-tu choisi de t’engager dans cette campagne ?

Sára : Parce que je pense que notre équipe de campagne est super, et qu’on peut faire une très bonne campagne en parlant autrement de la politique dans notre pays ! Nous voulons d’abord montrer le pouvoir et l’ambition des jeunes à changer les choses, et aussi montrer qu’il est possible d’avoir un autre discours sur les politiques écologistes en République Tchèque. Nous voulons mettre plus en valeur les propositions des Verts pour le Parlement Européen et expliquer ses retombées positives sur la politique tchèque.

Ecosprinter / Souris Verte : Y a-t-il une proposition qui te tient particulièrement à cœur parmi celles présentées dans le projet ?

Sára : Réaffirmer la force de la jeunesse, combattre le racisme et les discriminations.

Ecosprinter / Souris Verte : Demain, comment vois-tu l’Europe ?

Sára : Pour demain, je vois véritablement une Europe plus écolo, plus démocratique et plus solidaire. Moins d’intolérance et de différences entre les peuples en Europe également. Je vois aussi plus de chances et d’opportunités pour les jeunes et les jeunes familles. Et pour la politique hors Union Européenne, je rêve d’un monde plus heureux, sans dictature ni occupation. Plus généralement, une Europe écologiste est sans doute le seul futur souhaitable pour mon continent adoré !

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp

Laisser un commentaire