Le tour de France de la Souris Verte : Schiltigheim

Dans  le cadre de son tour de France, la rédac de la souris verte va aussi dans l’Est de La France et s’arrête  aujourd’hui à Schiltigheim (cité des brasseurs) pour interviewer Simon Baumert.

Rédac SV : Salut Simon, ça va ? Qui es-tu ?

Je suis jeune vieux écologiste (28 ans) habitant à Schiltigheim, une petite ville de 30 000 habitants.

Rédac SV :  Tu es donc engagé à Schiltigheim dans la politique de ta ville. Quel  est ton ressenti ? Quels sont les enjeux à Schiltigheim ?

Pour  planter le décor, Schiltigheim est une ville collée à Strasbourg et connue pour avoir une forte  activité brassicole depuis des  siècles ; or ce secteur est très sinistré. On compte beaucoup de fermetures de  brasseries qui laissent de nombreux bâtiments à valeur historique à  l’état de friches industrielles. La ville possède plusieurs particularités politiques :

  •  tout d’abord la liste écologiste de la ville n’est pas étiquettée EELV  mais “Schilick Ecologie”, cela s’explique par l’ancienneté du groupe Schlick Ecologie, antérieur à une implantation EELV.
  • de plus,  il n’y a pas de  liste Front National, une  liste UMP qui fait des scores relativement  faible. C’est une ville  habituée aux triangulaires et quadrangulaires.

Pour ces élections, l’écologie  politique à une carte à jouer. La liste Schilick Ecologie, alliée au PS durant le dernier mandat, a décidé de partir seule suite à de nombreux désaccords avec l’actuel maire PS.

Pour  Schiltigheim, les enjeux sont très grands : c’est une ville toujours en  reconversion économique qui n’a pas encore trouvé sa voix. La candidate écologiste Danielle Dambach propose de ne pas tourner le dos à son passé et au contraire de  s’appuyer dessus. Cela s’illustre par une valorisation du patrimoine touristique et culturel : favoriser l’installation de microbrasseries, ouverture d’une formation de brasseur, convertion des friches en fablab ou pépinières d’entreprises. Tout cela en conservant les valeurs de l’écologie. Un autre enjeu majeur concerne l’extension du tram strasbourgeois dans la ville, projet largement soutenu par les écologistes.

Pour comprendre une partie des enjeux locaux: http://www.youtube.com/watch?v=h4NW5z0LzBc

Photo campagne municipale +®colo Schilick2Rédac SV :  Pourquoi tu as choisi de t’investir dans la politique de ta ville en  tant que colistier de Danielle Dambach, candidate de la liste Schillick Ecologie à Schiltigheim ?

Cela  fait un an et demi que j’habite à Schiltigheim, donc au début j’ai  hésité à me lancer jugeant que je n’étais pas légitime en tant que tout  nouveau. Puis j’ai fait un tour à une réunion de préparation du  programme et j’ai pu voir une équipe ouverte prête a accueillir des  nouveaux. Le fait que la liste soit d’origine associative, avec une grande part de simples citoyens, et pas directement d’EELV m’a  aussi motivé.

Rédac SV : Est-ce qu’il existe un projet intéressan t, qui te tient à cœur qui a été mené durant le dernier mandat ?

En tant qu’adjointe à l’urbanisme Danielle Dambach a impulsé des projets qui améliorent la qualité de vie de la ville :  création d’un écoquartier, de jardins partagés, ou encore de passerelles cyclistes.

Rédac SV : Demain, comment tu vois ta ville ?

Je  vois une ville fière de son identité brassicole  et tournée vers  l’avenir, une ville ou l’ont prend plaisir à déambuler à pied ou à  vélo, où  un nouveau tram relie Strasbourg à Schiltigheim. Je m’imagine  boire un verre dans le café associatif du coin dont la bière est brassée  dans la rue d’à coté. Mais ce qui me fait plaisir c’est avant tout de  l’imaginer pour les autres.

Le clip de campagne: http://www.youtube.com/watch?v=2JdGhzdtUsY

Photo campagne municipale +®colo Schilick

Résultats 2e tour :

M. Jean-Marie KUTNER (Union de la droite) : 55,49%

M. Raphaël NISAND (Union de la gauche) : 44,50%

 

Résultats 1er tour :

M. Christian BALL (UMP) : 20,18%

M. Marc BAADER (Front de gauche) : 5,41%

Mme Danielle DAMBACH (EELV) : 16,83%

M. Jean-Marie KUTNER (Divers droite) : 24,97%

M. Elric FERANDEL (Divers droite) : 4,67%

Mme Annelyse JACQUEL (NPA) : 2,08%

M. Raphaël NISAND (PS) : 25,82%

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp

Laisser un commentaire