Guillaume Meurice : l’interview écolo

Humoriste, chroniqueur à France Inter, écrivain, chanteur, Guillaume Meurice est aussi un défenseur de la cause animale et environnementale. Nous avons eu la chance de le rencontrer il y a quelques jours. Il a accepté de répondre sans détour, les yeux dans les yeux, à nos questions. Sympathisant·e·s de Gérard Collomb, Serge Dassault et autres “philanthropes” macronistes s’abstenir …

L’inscription dans la loi de la date de sortie du glyphosate a été rejetée la semaine dernière par l’Assemblée, la réduction à 50% de la part du nucléaire français prévue initialement en 2025 a été repoussée, un projet de création d’une gigantesque mine d’or en Guyane est actuellement à l’étude, un amendement propose de modifier la Loi littoral et de rendre constructibles les « dents creuses », parcelles inoccupées entre plusieurs habitations…

Il se passe quoi en France à votre avis ? C’est Nicolas Hulot ou les lobbies le problème ?

Ni l’un, ni l’autre. Nous sommes tout simplement un pays qui avance et qui prend des décisions pour l’avenir. Fini le temps du « laissez faire », où un arbre pouvait tranquillement se la couler douce au bord de la mer en ne produisant des fruits qu’une fois par an. Il devra désormais faire preuve de compétitivité, développer un business plan, bref, se bouger le fion plutôt que de rester planté là comme une feignasse, sous peine de se voir couler dans le béton d’un Burger King. Ces mesures sont bénéfiques afin d’inciter la nature à se remettre en question. On a trop laissé faire. Elle a raté trop de choses ces derniers millénaires. L’ornithorynque, le virus Ebola, Jean-Marc Morandini… Alors, si la nature nous lit : « Finis ton bol de glyphosate, et au travail bordel !! »

Dans le projet de loi alimentation, un amendement propose finalement d’installer des caméras dans les abattoirs, mais de manière non obligatoire.

Un pas de géant pour Nicolas Hulot ou un pied dans le c* des défenseurs de la condition animale ?

Du génie. On va pouvoir enfin développer un vrai programme de télé-réalité basé sur le défonçage d’animaux vivants. On avait déjà fait l’expérience avec les humains dans les ch’tis à Mikonos mais le fait que les animaux en question soit des homo sapiens avec une cervelle défaillante a pu choquer. Dans le cas présent, on pourra prendre n’importe quel être sensible en pleine possession de ses moyens et l’occire au pistolet à clous sous l’œil des caméras ! Les gens pourront donner des notes et gagner des steaks tartares. Toutefois, il est très important que les caméras ne soient pas obligatoires. Que celles et ceux qui veulent pratiquer la torture de manière artisanale, plus intimiste, puissent pouvoir le faire. Les végétariens vont gueuler mais s’ils veulent regarder des légumes toute la journée, ils n’ont qu’à regarder Public Sénat.

Selon vous, est-ce normal qu’aujourd’hui en France, un migrant obtienne la nationalité (et un travail !) parce qu’il a sauvé un enfant et non parce qu’il a fui son pays en guerre au péril de sa vie ?

Bien sûr. De la même manière, on devrait organiser un vaste Intervilles de migrants. Avec des épreuves commentées par Jean-Pierre Foucault. J’entends déjà les « Cha na na na na na !! » quand l’équipe des Syriens essaiera de traverser une arène pleine de CRS et d’Eric Ciotti ou que des Erythréens tenteront d’avancer pieds nus sur un pont plein de neige (bon ça ils sont déjà entrainés…). La dernière épreuve pourra être de changer les couches Confiance de Gérard Collomb en récitant la déclaration universelle des droits de l’Homme. On va se régaler !!

Dans les Pyrénées Atlantiques, des éleveurs organisent des manifestations contre la réintroduction de l’ours.

C’est parce qu’ils sont Slovènes qu’ils font aussi peur que ça les ours bruns ?

Disons le sans détour : les ours sont des cons. Est-ce un ours qui a inventé le grille-pain, le tractopelle ou la bombe à neutrons ? Non. Est-ce un ours qui est capable de commenter un match de football ou de démonter une kalachnikov en moins de 30 secondes ? Non. En revanche pour défoncer des essaims d’abeilles et bouffer tout le miel, là il y a du monde. Pour faire le malin dans les médias avec ses copains Porcinet et Bourriquet, aussi ! Pour répandre le sexisme décomplexé dans des publications telles que « Petit ours brun regarde maman ours faire la vaisselle. » pareil ! Les ours slovènes sont pires que les autres. Car ils sont pour la plupart musulmans. Il faut lire à ce sujet l’excellent livre de Manuel Valls « Les ours slovènes et l’Islam politique. ».

Emmanuel Macron, Manuel Valls et Nicolas Sarkozy ont rendu hommage à Serge Dassault, « un très grand industriel » [… ] « qui a consacré sa vie à développer un fleuron de l’industrie française ».

Vous souhaitez compléter leur témoignage ?

Oui car je pense qu’ils ont été trop sur la retenue au sujet de Serge. C’était un homme qui a permis de réguler la population humaine sur Terre d’une manière brillante, en créant, d’un côté, du PIB, du bonheur pour tous ses actionnaires, tout en offrant une alternative aux peuples les plus démunis à une mort lente dans l’enfer des épidémies, de la famine. Il a sans doute plus fait pour abréger les souffrances de bon nombre d’individus que toutes les ONG réunies. Gloire à lui. Tu vas nous manquer Sergio. Grand producteur d’anges parti trop tôt.

Aujourd’hui, les femmes se font toujours agresser lorsqu’elles portent des tenues jugées trop décolletées.

Il a servi à quelque chose le #balancetonporc ?

Je pense que le problème de cette agression dans le train est symptomatique du fonctionnement de la SNCF, et à plus large échelle d’une entreprise publique. Dans une entreprise privatisée, on pourrait se payer des options « garde du corps » pour pouvoir voyager en toute sécurité. Mais comme les gauchiasses à merguez refusent le progrès, ce type d’agression risque de perdurer. Honte sur eux. En signe de solidarité, j’exige deux semaines de Philippe Martinez en décolleté.

D’après-vous, l’écologie, la solidarité et le partage ont encore leur place dans la société contemporaine ou pensez-vous que ces valeurs finiront sur la liste du loto du patrimoine de Stéphane Bern ?

Je ne vous permettrais jamais de vous moquer de Stéphane Bern. C’est un grand homme qui fait beaucoup pour la fierté de notre pays. D’ailleurs Stéphane est un véritable écolo puisqu’il recycle à l’infini la tradition du courtisan et sa langue permet d’économiser en savon. Donc vive Fanou et Make the léchage de cul great again !!

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp

Laisser un commentaire