5 Mai : les écologistes seront-ils au rendez-vous ?

A la suite des nombreuses grèves et manifestations de ces dernières semaines, plusieurs personnalités et syndicats, rassemblé.e.s autour de la figure de François Ruffin, ont appelé à une grande journée de mobilisation nationale pour le samedi 5 mai.

Cet appel a été adressé aux citoyen.ne.s, mais aussi à tous les syndicats, partis politiques et organisations opposé.e.s à la politique du gouvernement d’Emmanuel Macron. Une invitation large qui concerne également les écologistes.

Si cet appel est l’expression d’un ras-le-bol général, mais aussi d’un désir de voir émerger un autre modèle de société, il ne s’agit en aucun cas de rejouer mai 68. La précarité, l’accroissement des inégalités, la destruction des écosystèmes, les atteintes répétées aux droits fondamentaux sont des problèmes bien trop présents pour faire de cette mobilisation qu’un moment de nostalgie populaire.

Les écologistes ont trop souvent été absent.e.s des mobilisations dès que celles-ci ne touchaient pas, de près ou de loin, à des questions environnementales. Si l’écologie politique aspire à défendre un réel projet de société, à parler à toutes et tous : aux cheminot.e.s, aux étudiant.e.s, au personnel hospitalier, à celui d’Air France et à toutes les personnes précaires, contre l’expulsion violente des militant.e.s de Notre-Dame-Des-Landes, le harcèlement des migrant.e.s, les provocations du président sur la laïcité et envers la communauté LGBTQI, mais aussi contre le projet Cigéo à Bure, de mines d’or en Guyane, la non-action du gouvernement pour lutter contre l’évasion fiscale, le dérèglement climatique,… Si l’écologie veut démontrer sa force et sa légitimité à faire partie du paysage politique, elle devra être présente le 5 mai prochain, mais aussi à toutes les autres manifestations.

Elle ne pourra pas se contenter de regarder défiler par la fenêtre une mobilisation qui se pourrait être historique.

Alors chiche ?

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp

Laisser un commentaire