Passer un Noël écolo ? Oui, c’est possible !

Cette année encore, les fêtes de fin d’année nous promettent excès et surconsommation en tous genres. Pour rompre avec cette fâcheuse habitude et passer un noël écolo, voici quelques bonnes idées.

Manger végéta*ien 

Comme le rappelait la fondation Terra Nova dans son rapport du mois dernier, la consommation de viande rejette entre deux et trois fois plus de gaz à effet de serre que l’alimentation végéta*ienne. Dans la mesure où la période des fêtes est surtout propice à l’absorption d’un large panel de produits carnés, on vous laisse imaginer l’impact écologique qu’elle peut avoir…

Vous y avez déjà pensé, mais par peur des réactions ou des idées reçues, vous n’osez pas proposer de menus végéta*riens à vos proches, surtout à ce « sacro-saint » moment de l’année ?

Alors, pour couper court aux idées reçues récurrentes, voici un petit rappel :

NON, l’alimentation végéta*ienne n’est pas synonyme de carences, mais au contraire d’une alimentation saine et équilibrée. Les protéines sont présentes en grande quantité dans le fromage, le lait ou les œufs, ainsi que dans les céréales, les légumineuses (lentilles, haricots rouges, pois-chiches, etc), ou encore dans les pommes de terre. Le fer se retrouve quant à lui dans les tomates, les poivrons, les haricots verts…

Et OUI, on peut tout à fait se régaler en mangeant végéta*ien ! La preuve avec les recettes que vous ont sélectionné les Jeunes écolo :

https://www.journal-la-souris-verte.eu/category/on-cuisine/

Opter pour un sapin naturel plutôt qu’artificiel

Les fêtes de fin d’année, c’est aussi un moment au cours duquel se pose une question fatidique : sapin artificiel ou naturel ? On peut penser à tort que le sapin artificiel est plus écologique, car il ne nécessite pas de couper des arbres et qu’il est réutilisable « à l’infini ». Erreur. Sa fabrication émet du carbone (alors que la version naturelle en absorbe), et il est composé de matières plastiques ainsi que de pétrole. De plus, le sapin artificiel ne se recycle pas, tandis que le sapin naturel est biodégradable. Son seul point négatif reste effectivement celui de tapisser votre sol d’aiguilles…

Offrir des cadeaux dématérialisés et / ou d’occasion

Et enfin, le plus important : les cadeaux ! Un super cadeau de Noël n’est pas obligatoirement neuf ou matériel.

Voyages, bons d’achats, cartes cadeaux… Toutes les enseignes proposent désormais des gammes de cadeaux dématérialisés qui ont pour avantage d’éviter de produite et de stocker toujours plus d’objets parfois très inutiles, et surtout de laisser le choix à leurs destinataires d’opter pour un cadeau qui leur fera assurément plaisir.

D’autre part, l’achat de produits d’occasion comme cadeaux de Noël (pour les grands, comme pour les petits d’ailleurs) séduit un nombre toujours plus croissant de consommateurs. La quantité de points de vente de ce type d’articles explose. Les objets y sont réparés, reconditionnés et prêts pour une seconde vie !

Voici donc une liste non exhaustive de différentes initiatives qui vous feront passer des fêtes résolument plus écologiques… Et n’oubliez pas, les emballages et papiers cadeaux se trient dans la plupart des cas !

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur telegram
Partager sur Telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur Whatsapp

Laisser un commentaire