Le Tour d’Europe de la Souris Verte : étape Finlande

Du 22 au 25 Mai 2014, les électeurs des 28 états membres de l’Union Européenne vont élire les 751 députés Européens au sein du Parlement Européen. Mais il se passe quoi au fait un peu partout en Europe ? Comment les jeunes militants voient-ils l’Europe, l’engagement politique et les enjeux politiques des élections ? On a posé la question à plusieurs militants, pour notre Tour d’Europe, et aujourd’hui c’est Milja de Finlande qui nous répond !

Ecosprinter/La Souris Verte : Salut Milja, ça va ? Qui es-tu ? D’où viens-tu ?

Milja : Salut, je m’appelle Milja et je suis la secrétaire générale de la Fédération des Jeunes Verts de Finlande. Je suis dynamique et motivée par cette campagne des élections européennes !

Ecosprinter/La Souris Verte : Tu es donc engagée en Finlande pour les élections européennes. Comment sens tu les choses dans ton pays ? Quels sont les principaux enjeux ?

Milja : Comme je l’ai dit, je suis très dynamique et optimiste par rapport à la campagne en ce moment. je suis très fière que les Jeunes Verts européens soient les seuls à avoir vraiment fait une campagne européenne, transnationale, avec les mêmes objectifs et les mêmes thèmes partout en Europe. Nous avons participé à la campagne de la FYEG (Fédération des Jeunes Verts Européens, dont les Jeunes Ecologistes font partie, ndlr) sur les réseaux sociaux et nous avons également fait quelques actions suggérées par la FYEG, qui nous a donné de bonnes idées !

Les deux enjeux principaux en Finlande pour nous à l’heure actuelle sont : comment motiver les jeunes à aller voter et comment les convaincre de voter pour les Verts. Les Verts finlandais ont deux députés européens et ça va nous demander un effort considérable pour qu’ils puissent rester pour la prochaine mandature. Mais je reste optimiste, notre programme est cohérent, l’ambiance est bonne dans la campagne et la liste de candidats est au top !

Ecosprinter/La Souris Verte : Pourquoi as-tu choisi de t’engager dans cette campagne ?

Milja : C’est venu relativement naturellement de par ma position au sein de la fédération des Jeunes Verts finlandais de devenir également chef de l’équipe de campagne. Mais la raison pour la quelle j’aime ce boulot, c’est avant tout parce que cela permet de s’engager pour une Europe plus verte et plus jeune !

Ecosprinter/La Souris Verte : Est-ce qu’il existe un projet intéressant qui a été mené durant le dernier mandat en Europe ?

Milja : Je pense que la meilleure chose dans cette campagne est qu’elle a été conçue comme un vrai projet européen. Il y a beaucoup d’outils, petit et grand, qui peuvent servir à chacun pour trouver sa place en Europe et porter malgré tout le même message d’une Europe meilleure pour tous et toutes.

Ecosprinter/La Souris Verte : Demain, comment tu vois l’Europe ?

Milja : J’espère que demain je pourrais voir une Europe plus ouverte, plus démocratique et plus égalitaire. Une Europe où les jeunes ont un vrai futur et la possibilité de le choisir eux mêmes. Une Europe qui prend soin de ses citoyens, respecte les droits de l’Homme et est déterminée à se battre contre le changement climatique, le plus grand défi de notre époque.

__

Ces interviews “Tour d’Europe” font partie d’une série d’article publiés en commun avec l’Ecosprinter, le journal de la Fédération des Jeunes Verts Européens.

L'équipe de la rédaction se charge de vous proposer régulièrement de nouveaux articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*