Le tour de France de la Souris Verte : Nanterre

Dans le cadre de son tour de France, la rédac de la souris verte s’arrête ce midi à Nanterre pour interviewer Alexis.

Rédac SV : Salut Alexis, ça va ? Qui es-tu ?

Bonjour, Je m’appelle Alexis Martin, j’habite à Nanterre depuis 7 ans et j’ai adhéré à EELV après le succès des européennes en 2009 et peu de temps après chez les jeunes écolos.

Rédac SV : Tu es donc engagé à  Nanterre dans la politique de ta ville. Quel est ton ressenti ? Quels sont les enjeux à Nanterre ?

Je suis devenu depuis quelques années le responsable du groupe local de Nanterre qui est un des plus gros groupes locaux du 92 en nombre d’adhérents. EELV est actuellement dans la majorité au côté du PC, de Gauche Citoyenne (le parti créé par le maire actuel lorsqu’il a quitté le PC), du PS et du MRC. Nous avons 5 élus dont un maire adjoint à l’écologie urbaine et une conseillère municipale déléguée au handicap. Pour les municipales à venir, tous les partis qui font actuellement partie de la majorité ont décidé de faire une liste commune au premier tour derrière le maire sortant Patrick Jarry. Je suis en 19ème position (en position éligible) sur cette liste qui a de fortes chances de passer dès le premier tour. Seront aussi présent au premier tour une liste UMP, une liste Modem, une liste FN (très certainement) et une ou deux listes d’extrême gauche. La candidate UMP est très investie dans la campagne et est notre principale adversaire, mais étant donné l’histoire et la sociologie de la ville, nos chances de l’emporter sont très importante.

Rédac SV : Pourquoi tu as choisi de t’investir dans la politique de ta ville en tant que colistier de Patrick Jarry, candidat du rassemblement de la gauche à Nanterre ?

Le bilan en terme d’écologie de la ville de Nanterre est plutôt bon (même si un maire EELV aurait fait mieux 😉 ), nous avons expérimenté pour la première fois en France l’utilisation de la chaleur des égouts pour alimenter un réseau de chauffage urbain, nous avons obtenu l’entretient des espaces verts sans produits phytosanitaires, 2 éco-quartiers ont été édifiés. Bref, nous n’avons pas à avoir honte de la politique écologiste de la ville. J’ai donc l’intention de faire partie des nouveaux élus qui apporteront leur pierre à l’édifice pour bâtir une ville encore plus écologiste.

Rédac SV : Est-ce qu’il existe un projet intéressant /qui te tient à cœur qui a été mené durant le dernier mandat ?

Certainement la construction du groupe scolaire Abdelamalek Sayad, au cœur de l’écoquartier Sainte Geneviève qui est le premier groupe scolaire des Hauts-de-Seine à énergie positive : grâce aux pompes à chaleur, aux panneaux solaires photovoltaïques, et à une construction en bois, l’école produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme pour son chauffage et son éclairage. Pour économiser plus d’énergie, le bâtiment à été conçu afin de mutualiser les usages : école primaire et maternelle, centre de loisirs et salle de quartier se côtoient pour augmenter l’usage du bâtiment et amortir le chauffage : plusieurs usages dans un même bâtiment permet de réduire le nombre de bâtiment et donc de faire des économies importantes de chauffage. De plus, les peintures ont été étudiées pour absorber les polluants intérieur. Cette école est donc l’archétype de l’école de demain.

Rédac SV : Demain, comment tu vois ta ville ?

A mon avis, le prochain défi à relever est celui de la réappropriation de l’espace occupé par l’automobile. Nanterre est traversé par plusieurs grands axes automobiles qui dénaturent la ville et rend difficile les cheminement piétons. Nous attendons avec impatience l’arrivé du tramway sur l’un de ces axes pour le réaménager, en espérant que le conseil général du 92 qui n’est pas le plus écolo-compatible loin de là, ne prennent pas la défense du tout-automobile. Nous allons créer de nouvelles zones 30, rendre piéton le centre ville un samedi par mois (en espérant rapidement augmenter la fréquence).

Je vois donc pour le futur une ville où les transports doux seront privilégiés, où il sera simple de passer d’un quartier à l’autre, où les tours seront absentes (Nanterre borde le quartier d’affaire de la Défense qui étend sont périmètre sur 30% du territoire de la ville), où les berges de la Seine seront rendu aux cyclistes et aux piétons. Bref une ville plus agréable à vivre.

Rédac SV : Merci Alexis, et bonne fin de campagne !

Résultats 1er tour :

M. Yann LE MERRER (NPA): 2,77%

M. Laurent STRUMANNE (LO) : 1,64%

Mme Maryse RAMAMBASON (POI) : 2,08%

M. Patrick JARRY (Union de la gauche) : 53,84% (élu)

M. Pierre CREUZET (PC) : 12,28%

Mme Camille BEDIN (Union de la droite) : 27,36%

L'équipe de la rédaction se charge de vous proposer régulièrement de nouveaux articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*