Joyeux anniversaire Tchernobyl

Le 26 avril 1986, un des réacteurs de la centrale Lénine de la ville de Tchernobyl en Ukraine (alors RSS d’Ukraine) explosait provoquant ainsi la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Dimanche a ainsi été l’occasion de commémorer cette catastrophe, et demander une fois encore la sortie du nucléaire, dont les risques liés à l’exploitation d’une telle énergie ne sont plus à prouver…

Joyeux anniversaire Tchernobyl,

Pas évident de vieillir hein ? 29 ans déjà, comme le temps passe… Remarque au final tu t’en tirerais presque mieux que tes cousines françaises qui, elles, vieillissent plutôt mal. Si tu pouvais les voir tu prendrais peur. Certaines ont même tenté la chirurgie esthétique, mais on sait bien que ce n’est pas l’apparence qui compte au fond. Vous faites un travail dangereux mine de rien, alors que depuis le temps quand même on en a trouvé des solutions pour vous sortir de cette situation. C’est quand même dingue quand on y pense. Entre ton histoire et celle de tante Fukushima au Japon, on pensait que ça éveillerait un peu les consciences, que ça soulèverait des questions. Mais non, rien… On préfère vous laisser dans cette situation. C’est so 20ème siècle… On marche sur la tête. Quand est-ce qu’on va comprendre qu’il faut mettre un terme à tout ça ? Il faudra qu’il arrive encore à d’autres ce qu’il t’est arrivé à toi ? Comme quoi tu vois finalement 29 ans c’est peut-être pas si long que ça, enfin pas pour les mentalités en tout cas…

Mais bref, je ne veux pas non plus te pourrir ta journée. Après tout aujourd’hui c’est un jour de fête pour toi ! Puis on a de quoi ne pas t’oublier. Les cadeaux que tu as laissés aux voisins et aux enfants en partant, franchement c’était vraiment sympa. Puis en plus tu n’as pas fait dans la dentelle. Ils vont pouvoir les garder encore des centaines d’années, même si toi tu n’es plus là. Bon c’est vrai t’es pas la seule, mais les autres font leur cadeau en cachette et les enfouissent sous terre pour beaucoup. Probablement par modestie, mais heureusement quelques un-e-s sont là pour rappeler leur générosité.

En revanche ton petit frère, à Flamanville, je pense qu’il abuse un petit peu. Il est tout le temps en train de demander des rallonges d’argent de poche. Tout ça pour en plus faire du sale boulot. On est toujours obligé-e-s de repasser derrière lui pour réparer ses bêtises. Il y a un moment où il faut savoir dire stop. Avec tous les espoirs qu’on avait fondés sur lui en plus, nous coûter si cher c’est indécent. Si tu étais là, peut-être que tu saurais lui faire entendre raison. Parce que vos parents eux ils laissent faire. Certes c’est eux qui gèrent les comptes, mais bon au final c’est quand même nous qui payons. Tu vois quand je te dis que ce monde marche sur la tête…

Enfin, quoi qu’il en soit j’espère que tu as fêté ton anniversaire en grandes pompes. Je sais que nombre de mes ami-e-s ont répondu présent-e-s à l’appel et se sont rassemblé-e-s pour se joindre aux festivités. Certain-e-s t’ont même écrit des chansons. Tu vois, on ne t’oublie pas !

Joyeux anniversaire Tchernobyl,

Ecologiquement,

Michaël

Crédits photo : Jess & Peter

Jeune Ecolo déjà vieux, passionné de voyage et bonnes bières mais une étrange aversion envers la musique ce qui ne l'empêche pas de prendre sa plume pour La Souris à l'occasion.

One Response to Joyeux anniversaire Tchernobyl
  1. Cécile dit :

    Belle plume! En effet, nous avons chanté à grand-mère Fessenheim de petites chansons toutes mignonnes, avec le soleil et tous les militants, c’était vraiment une belle journée. Merci Mamie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*